lundi 11 juillet 2016

Bodie.



La ruée vers l'or ça vous parle ? Lorsqu'en 1859 de l'or fut trouvé dans la région, la ville de Bodie sortie de terre et prospéra jusqu'à son apogée au tournant des années 1880.
A cette époque la ville comptait 8000 âmes, 60 saloons, plusieurs maison closes et des fumeries d'opium à chinatown. Elle était aussi plutôt mal famés et avait mauvaise réputation.
Mais la chute des cours de l'or et de l'argent plongea la ville dans le déclin jusqu'au début des années 1900. L'exploitation minière fut néanmoins maintenue par quelques irréductibles courageux jusqu'à 1942, date à laquelle la ville fut définitivement abandonnée alors qu'elle n’était plus que l'ombre d'elle même depuis plusieurs décennies.
Ce qu'il en reste aujourd'hui représente péniblement 5% de ce qu'elle était à son apogée.

C'est une étape obligatoire si vous passez dans le coin. L'ambiance qui y règne est envoûtante et les habitations qui on résistés aux affres du temps et aux incendies, encore pourvue de leurs mobiliers et de leurs vaisselles , dégagent une émotion difficilement descriptible.








Regardez à travers la vitre, on voit encore le mobilier.






La seule construction en "dur" de la ville






A mon avis ce truck Ford est un rajout et non un véhicule abandonné ici .